Mahé : À la découverte de l’île la plus variée des Seychelles

Palmiers, mer transparente et rochers de granit : Visiter les Seychelles, l’un des plus beaux archipels du monde, est l’une des expériences de voyage les plus inoubliables que nous ayons vécues cette année.

Aujourd’hui, nous vous emmenons à Mahé, l’île principale.

Où séjourner à Mahé ?

Mahé nous a accueilli avec une lumière aussi éblouissante que la couleur de la mer et le bruit continu des vagues qui ont fait de ce spectacle quelque chose d’indescriptible.

Même si nos yeux peinaient à rester ouverts en raison des quelques heures de sommeil que nous avions eues pendant la nuit dans les airs, il y avait trop de beauté pour les fermer ! Si vous cherchez un hôtel à Mahé, nous vous conseillons de vous loger au Hilton Double Tree, qui surplombe la plage et qui, grâce aux rochers de granit qui l’entourent, semble l’avoir pour lui tout seul. Toutes les plages des Seychelles sont publiques, il n’y a pas de plages privées. Par conséquent, avoir la possibilité de se détendre sur une plage plus protégée est un grand privilège. Difficile d’oublier la chambre où nous avons séjourné : Yacuzzi sur le balcon et une énorme baignoire dans la salle de bain, un vrai rêve.

Pour le déjeuner et le dîner nous vous conseillons plutôt de sortir de l’hôtel et d’essayer la cuisine locale en faisant toutefois attention au porte-monnaie car, dans certains restaurants, nous avons trouvé des prix très élevés.

A visiter à Mahé : L’île principale

Peut-on devenir dépendant de l’émerveillement ? À Mahé, nous nous sommes promenés en taxi, le nez collé à la vitre et à chaque tournant (et il y en a beaucoup), la tentation de crier au chauffeur « Stoooop ! » pour immortaliser chaque coin de l’île était vraiment irrésistible. Après trois jours passés ensemble, le chauffeur de taxi nous connaissait et connaissait encore mieux le charme de son île et savait bien que dans chaque voyage trois, quatre, cinq arrêts étaient obligatoires.

Voici les choses à ne pas manquer à Mahé :

La plage d’Anse Intendance

Anse Intendance est l’une des plus belles plages de Mahé.

Connaissez-vous ces plages qui remplissent les bureaux de l’année ?

Celles sur lesquelles vous rêvez, de temps en temps ou tous les deux jours, de tout changer dans votre vie ?

C’est celle-là.

Nous sommes arrivés que la marée était haute et donnait à la plage un aspect totalement différent de celui du matin.

La mer était agitée.

Le bain était interdit.

Mais malgré cela, un groupe de locaux riait et plongeait dans les vagues.

Ils ont osé parce que la récompense était grande, le plaisir était grand.

Plage de l’Anse Takamaka

Un autre grand joyau de Mahé que nous vous recommandons de visiter le matin.

Les plages des Seychelles changent beaucoup en fonction de la présence ou non de la marée haute.

Vous pouvez visiter une plage le matin et ne pas la reconnaître le soir, lorsque la marée monte.

C’est pour cette raison que nous vous conseillons de visiter Takamaka à marée basse.

Plage de Beau Vallon

Beau Vallon est l’une des plages les plus célèbres de l’île, très large et longue, elle offre toutes sortes de sports nautiques.

Ici, Luca a goûté à l’émotion du parachute ascensionnel.

Sur la plage, vous rencontrerez également de nombreuses échoppes et restaurants.

À vrai dire, c’est la plage que nous avons le moins appréciée de toutes car nous n’y avons pas trouvé cette magie que possèdent les autres plages entourées de rochers granitiques.

Euphelia Resort Beach

C’est absolument la plage préférée d’Elisa dans tout Mahé. Pendant que Luca et moi faisions de la tyrolienne à travers la végétation luxuriante, elle profitait d’une longue baignade dans une mer émeraude.

Sant’Anne Marie National Park

L’une des choses à ne pas manquer lors d’un voyage aux Seychelles est sans aucun doute l’excursion dans le parc national marin de Sant’Anne.

Un archipel d’îles à seulement cinq kilomètres de la côte, abritant des îles habitées par une trentaine de personnes et des tortues.

Des kilomètres et des kilomètres de récif corallien, six îles et de nombreux visiteurs.

Marché de Victoria

On admet qu’on est fasciné par les marchés du monde entier. On a siroté du Vermut dans la boqueria de Barcelone, on s’est perdue dans les souks de Marrakech, on a acheté des parapluies et des bibelots au marché de nuit de Luang Prabang et on a appris à marchander dans le grand bazar d’Istanbul.

Chaque fois qu’on découvre un nouvel endroit, on ne rate pour rien au monde le principal marché.

Il en a été de même pour le marché coloré de Victoria.

Le matin de notre visite, il sentait les épices et les hommes affairés et, à certains égards, il nous a rappelé le marché de Stone Town à Zanzibar.

Temple hindou de Victoria

Les Seychelles sont une terre intermédiaire, où l’Afrique cède la place à l’Asie.

C’est ainsi qu’à quelques pas du marché coloré de Victoria, nous sommes tombés sur un temple hindou où une cérémonie se déroulait à l’intérieur, accompagnée du vacarme des instruments à vent et des tambours.

Nous sommes entrés et nous nous sommes laissés envelopper.

Randy, notre guide dans ces îles fantastiques, nous a dit qu’être originaire des Seychelles est quelque chose de spécial car on n’a pas de racines (il n’y a pas de population indigène) mais mille influences qui facilitent les relations avec les personnes étrangères et les cultures différentes.

Mahé est la porte d’entrée de ces îles merveilleuses, prévoyez au moins quatre ou cinq jours pour la connaître au mieux et vous serez alors prêt à partir à la découverte de deux autres îles merveilleuses : Praslin et Dingue.