Souvenirs de voyage : quoi acheter et ramener de Madagascar ?

Publié le : 15 novembre 202321 mins de lecture
Quoi acheter à Madagascar lors d’un voyage ? Une des choses auxquelles on pense souvent lors d’un voyage est « quels souvenirs puis-je apporter à des amis ? »

Comme dans de nombreux pays africains, l’artisanat typique  et la culture des épices se distinguent également à Madagascar . En réalité, vous vous rendrez immédiatement compte qu’il y a d’autres choses qui restent impressionnées lors d’un voyage à Madagascar : les émotions fortes, les contrastes, la nature préservée, les sourires des Malgaches, bien qu’ils soient parmi les plus pauvres du monde, sont les premières choses qui viennent à l’esprit de ceux qui ont connu ce pays. Malheureusement, aucun d’entre eux ne peut être ramené physiquement à la maison, alors découvrons quels objets typiques de Madagascar nous pouvons emballer à la place.

Oublions les aimants et tasses habituels, très appréciés de beaucoup – moi y compris. Il n’y a certainement pas de chaînes de café ici prêtes à les vendre. Tout au plus pourrez-vous trouver quelques t-shirts imprimés d’un baobab ou d’un lémur catta, avec l’inscription Salutations de Madagascar , mais uniquement dans les zones les plus touristiques comme Nosy Be, Sainte Marie ou Diego Suarez.

Au lieu de cela, nous pourrons acheter de nombreux produits artisanaux à Madagascar , peut-être créés sous nos yeux, en soutenant directement les petits ateliers qui les produisent. Voyons lesquels.

Que peut-on ramener de Madagascar : des objets en bois de palissandre

Que peut-on ramener de Madagascar : des objets en bois de palissandreParmi l’ artisanat de Madagascar, les produits en bois se distinguent certainement. Le bois de rose (Dalbergia maritima) est un bois à forte odeur de rose qui pousse à Madagascar avec le bois de rose (Dalbergia isso). Dans le cas de ce dernier, il faut rappeler qu’il se fait rare, et un problème éthique se pose. De ce bois, les artisans obtiennent à la fois des meubles et des ornements pour les balcons et les fenêtres, ainsi que de petits objets tels que des vases et des ornements. Ambositra, ville du plateau au sud d’Antananarivo, est considérée comme la capitale de l’industrie de la sculpture sur bois : on y compte une trentaine d’ateliers qui vivent de cet art artisanal.

L’artisanat du bois de palissandre à Madagascar est réputé pour sa beauté et sa qualité. Le palissandre est un bois tropical précieux et recherché pour ses propriétés esthétiques et sa durabilité. Madagascar possède une grande variété d’essences de palissandre, dont certaines sont parmi les plus prisées au monde.

Le palissandre est utilisé par les artisans malgaches pour créer une large gamme de produits artisanaux, tels que :

  • Sculptures et objets décoratifs : Les artisans talentueux de Madagascar sculptent le palissandre pour créer des sculptures, des figurines, des masques, des boîtes décoratives, et bien d’autres objets ornementaux.
  • Meubles : Le bois de palissandre est également utilisé pour fabriquer des meubles haut de gamme, notamment des tables, des chaises, des armoires, des lits et des étagères.
  • Instruments de musique : Certains luthiers malgaches utilisent le bois de palissandre pour fabriquer des instruments de musique tels que des guitares, des ukulélés, et des instruments traditionnels malgaches.
  • Articles de mode et bijoux : Des bijoux et des accessoires tels que des colliers, des bracelets, et des bagues sont également fabriqués en utilisant des morceaux de palissandre sculptés ou incrustés.

Cependant, il est essentiel de souligner que l’exploitation non réglementée et illégale du bois de palissandre a été un problème sérieux à Madagascar, menaçant les ressources naturelles et l’écosystème. En réponse à ces problèmes, des mesures de protection ont été mises en place pour limiter l’abattage et l’exportation non autorisée du palissandre. Il est donc crucial d’acheter des produits en bois de palissandre uniquement auprès de sources légales et durables pour soutenir une exploitation responsable et préserver les ressources naturelles de Madagascar.

Si vous êtes intéressé par l’achat d’artisanat en bois de palissandre à Madagascar, assurez-vous de vous adresser à des vendeurs réputés, des coopératives d’artisans ou des magasins certifiés qui s’engagent à respecter les lois sur la protection de l’environnement et à promouvoir un commerce éthique.

Que peut-on ramener de Madagascar : des paniers en raphia et autres objets

Le raphia est le mot malgache désignant une fibre végétale issue d’une espèce de palmier qui pousse à Madagascar, et c’est le seul mot de cette langue à être devenu international. Le raphia de Madagascar est un matériau typique du pays. Ce sont principalement les femmes qui le travaillent, créant des paniers, des récipients, des chapeaux, des sets de table et bien plus encore. Si vous avez la chance de vous déplacer entre les villages du plateau, il sera fréquent de voir des bouquets de raphia accrochés à l’extérieur des maisons. Le raphia rabanne est plus fin et est typique de la région d’Ambositra. Parmi les produits artisanaux de Madagascar, les objets en raphia sont parmi les plus résistants et les plus durables.

L’artisanat en raphia à Madagascar est également très répandu et prisé. Le raphia est une fibre naturelle extraite des feuilles de certaines espèces de palmiers, et il est largement utilisé par les artisans malgaches pour créer une grande variété de produits artisanaux.Que peut-on ramener de Madagascar : paniers en raphia et autres objets

Voici quelques exemples d’artisanat en raphia que l’on trouve à Madagascar :

  • Paniers : Les paniers en raphia sont très populaires et sont utilisés pour diverses fins, notamment pour le transport de marchandises, comme corbeilles de rangement ou simplement comme pièces décoratives.
  • Sacs et sacs à main : Les artisans malgaches tissent également le raphia pour fabriquer des sacs et des sacs à main de différentes tailles et styles, souvent ornés de motifs colorés.
  • Chapeaux : Les chapeaux en raphia sont appréciés pour leur légèreté et leur protection contre le soleil. Ils sont souvent portés par les locaux et les visiteurs pour se protéger des rayons du soleil.
  • Tapis et nattes : Le raphia est tissé pour créer de beaux tapis et nattes qui sont utilisés pour la décoration intérieure des maisons.
  • Décorations et ornements : Les artisans créent des décorations en raphia telles que des guirlandes, des attrape-rêves, des bijoux et des accessoires pour cheveux.

L’artisanat en raphia reflète souvent la culture et les traditions malgaches, avec des motifs et des couleurs caractéristiques de différentes régions de l’île. Les compétences de tissage en raphia sont transmises de génération en génération, et chaque région de Madagascar peut avoir ses propres techniques et styles uniques.

L’achat d’artisanat en raphia à Madagascar peut contribuer à soutenir les artisans locaux et à préserver leur patrimoine culturel. Si vous souhaitez acheter des produits en raphia, il est recommandé de chercher des articles artisanaux dans les marchés locaux, les coopératives d’artisans ou les magasins spécialisés. Assurez-vous de vérifier l’authenticité et la qualité des produits avant de faire votre achat, et essayez de négocier les prix de manière respectueuse avec les artisans, car cela fait souvent partie de la tradition commerciale malgache.

Que peut-on ramener de Madagascar : des tissus brodés

On trouve facilement de beaux tissus brodés sur l’île de Komba, dans l’archipel de Nosy Be. Ils sont évidemment brodés à la main à partir d’excellents cotons ou lins pour obtenir des nappes, des sachets et des pochettes, tous des objets très élégants et caractéristiques. Mais l’art de la broderie concerne toute l’île.

Que peut-on ramener de Madagascar : tissus brodésL’artisanat des tissus brodés à Madagascar est une expression artistique et culturelle importante de l’île. Les artisans malgaches sont réputés pour leur savoir-faire dans la broderie et la création de motifs colorés et élaborés sur différents types de tissus. Cette forme d’artisanat reflète souvent les traditions locales, les coutumes et les symboles culturels de Madagascar.

Voici quelques exemples de tissus brodés populaires à Madagascar :

  • Lambas : Les lambas sont des pièces de tissu traditionnelles portées par les hommes et les femmes à Madagascar. Ils sont souvent brodés avec des motifs géométriques, floraux ou symboliques, et ils sont portés pour des occasions spéciales ou pour exprimer l’appartenance à une communauté ou une région particulière.
  • Nappes et sets de table : Les artisans malgaches brodent également des motifs complexes sur des nappes et des sets de table en utilisant des fils colorés pour ajouter une touche élégante à la décoration de la table.
  • Vêtements brodés : Certains vêtements traditionnels malgaches, tels que les robes, les chemises et les jupes, sont ornés de broderies élaborées, ce qui les rend encore plus beaux et uniques.
  • Accessoires : Les tissus brodés sont également utilisés pour fabriquer des accessoires tels que des sacs, des pochettes, des écharpes et des chapeaux, qui sont souvent appréciés par les visiteurs comme souvenirs ou cadeaux.

L’artisanat des tissus brodés est souvent réalisé de manière artisanale, ce qui signifie que chaque pièce est unique et représente le talent et la créativité de l’artisan. La broderie malgache est réalisée à la main, en utilisant des aiguilles et des fils colorés, et certaines régions de Madagascar sont réputées pour des styles de broderie spécifiques.

Si vous souhaitez acheter des tissus brodés à Madagascar, vous pouvez les trouver dans les marchés locaux, les coopératives d’artisans, les magasins spécialisés ou même directement auprès des artisans. Assurez-vous de vérifier l’authenticité de la broderie et la qualité du tissu avant d’acheter. N’hésitez pas à demander aux artisans des informations sur la signification des motifs et des symboles utilisés, car cela peut ajouter une valeur culturelle supplémentaire à votre achat.

Que peut-on ramener de Madagascar : vanille et autres épices

Madagascar est une terre riche en eau et terre vierge où pousse la vanille Bourbon , longtemps définie comme la meilleure au monde pour son arôme délicat mais persistant. La vanille de Madagascar est l’un des produits les plus rentables du pays, qui est l’un des plus grands producteurs au monde. En réalité, les quatre espèces indigènes malgaches contiennent peu de vanilline, leur culture n’est donc pas bénéfique. L’espèce la plus vendue est Vanilla planifolia et a été importée du Mexique par les Français, après avoir découvert que la plante peut être pollinisée à la main. 90% de la production de gousses de vanille de Madagascar est destinée au marché américain.

Où acheter de la vanille à Madagascar ? Des femmes vendent des bottes de gousses pour quelques euros sur les plages de Manakar et dans d’autres régions du pays. En plus de la vanille, on trouve aussi facilement d’autres épices à Madagascar , comme le poivre noir et la cannelle, même si ces plantes sont originaires d’Asie.

  • Poivre : Le poivre de Madagascar est également très prisé pour sa saveur piquante et aromatique. Vous pouvez trouver du poivre noir, du poivre blanc et du poivre vert produits localement. Assurez-vous d’acheter du poivre de qualité auprès de sources réputées pour garantir une expérience gustative optimale.
  • Cannelle : La cannelle est une autre épice couramment cultivée à Madagascar. Vous pouvez acheter de la cannelle sous forme d’écorce ou de poudre pour ajouter une touche de chaleur et de saveur sucrée à vos plats.
  • Clous de girofle : Les clous de girofle sont utilisés pour aromatiser divers plats et boissons. Madagascar est également un producteur de clous de girofle de qualité.
  • Curcuma : Le curcuma est une épice populaire pour sa couleur dorée et son utilisation dans la cuisine, ainsi que pour ses propriétés médicinales. Vous pouvez acheter du curcuma en poudre ou des racines fraîches.
  • Gingembre : Le gingembre est utilisé pour aromatiser les plats et les boissons. Vous pouvez trouver du gingembre frais ou séché à Madagascar.
  • Cumin : Le cumin est une épice courante utilisée dans la cuisine malgache. Vous pouvez acheter des graines de cumin pour les broyer vous-même ou du cumin en poudre.
  • Baies roses : Les baies roses de Madagascar sont appréciées pour leur goût doux et fruité. Elles sont souvent utilisées comme condiment ou dans des mélanges d’épices.

Lorsque vous achetez des épices à Madagascar, assurez-vous de les acheter auprès de sources fiables et réputées pour garantir leur authenticité et leur qualité. Les marchés locaux, les coopératives d’agriculteurs et les magasins spécialisés sont de bons endroits pour acheter des épices de qualité et soutenir les producteurs locaux. Vous pouvez également demander des conseils aux locaux ou aux experts en épices pour savoir quels types et quels grades d’épices choisir en fonction de vos préférences culinaires.

Que peut-on ramener de Madagascar : colliers et autres bijoux en graines

Les enfants participent aussi à l’entretien de la famille. La création de colliers et de bracelets à partir des graines de plantes locales est leur prérogative.

L’artisanat de colliers et de bijoux en graines est une forme d’art populaire à Madagascar. Les artisans locaux utilisent une grande variété de graines naturelles et de matériaux pour créer des bijoux uniques et attrayants. Ces bijoux en graines sont souvent fabriqués à la main, ce qui leur confère une touche artisanale et authentique.

Voici quelques exemples de graines utilisées dans la fabrication de colliers et de bijoux à Madagascar :

  • Grain de ravinala (arbre du voyageur) : Les graines du ravinala sont larges et plates, ce qui les rend parfaites pour être utilisées dans la fabrication de colliers et de bracelets.Que peut-on ramener de Madagascar : colliers et autres bijoux en graines
  • Graines de baobab : Les baobabs sont des arbres emblématiques de Madagascar, et leurs graines sont également utilisées pour créer des bijoux.
  • Graines de flamboyant : Les graines du flamboyant sont de petites billes rouges vives, qui sont souvent enfilées pour former des colliers colorés.
  • Graines de corozo : Les graines de corozo, également connues sous le nom d’ivoire végétal, sont utilisées pour créer des bijoux ressemblant à de petites perles.
  • Graines d’ébène végétal : Les graines d’ébène végétal sont de petites graines noires et lisses qui sont utilisées pour créer des bijoux élégants et simples.
  • Graines de palmier : Les graines de palmier sont également utilisées pour la création de bijoux tels que des colliers et des bracelets.

Les bijoux en graines de Madagascar sont appréciés pour leur aspect écologique, car ils utilisent des matériaux naturels et durables. Ils sont également appréciés pour leur esthétique unique, car chaque graine a ses propres motifs et couleurs caractéristiques.

Si vous souhaitez acheter des colliers et des bijoux en graines à Madagascar, vous pouvez les trouver dans les marchés locaux, les coopératives d’artisans et les boutiques spécialisées. N’hésitez pas à explorer différents designs et styles pour trouver des pièces qui correspondent à vos goûts et à vos préférences. L’achat de bijoux en graines auprès d’artisans locaux contribue à soutenir leur travail et à préserver le savoir-faire traditionnel de l’artisanat malgache.

Que peut-on ramener de Madagascar : des sculptures en pierre

Que peut-on ramener de Madagascar : des sculptures en pierreRamener des sculptures en pierre de Madagascar est une excellente idée de souvenir, car le pays est réputé pour ses artisans talentueux qui créent des œuvres magnifiques en utilisant une variété de pierres locales. Voici quelques détails à prendre en compte lorsque vous envisagez d’acheter et de ramener des sculptures en pierre de Madagascar :

  • Types de pierres : Madagascar possède une grande variété de pierres précieuses et semi-précieuses, ce qui signifie que vous pouvez trouver des sculptures en pierre dans une gamme de couleurs et de textures différentes. Certaines des pierres les plus couramment utilisées pour la sculpture incluent le quartz rose, l’améthyste, le jaspe, le calcite, et le grenat, entre autres.
  • Artisans locaux : Les sculptures en pierre sont souvent créées par des artisans locaux qui maîtrisent l’art de la sculpture depuis des générations. En achetant directement auprès d’artisans ou dans des marchés locaux, vous soutenez les communautés locales et contribuez à préserver les traditions artisanales.
  • Choix des sculptures : Lorsque vous choisissez une sculpture en pierre, examinez-la attentivement pour vous assurer qu’elle est bien travaillée et qu’elle ne présente pas de défauts majeurs. Recherchez des détails finement sculptés et une finition lisse.
  • Taille et poids : Les sculptures en pierre peuvent varier en taille et en poids, allant de petites pièces que vous pouvez tenir dans votre main à des sculptures de grande taille qui nécessitent une manipulation spéciale pour le transport. Assurez-vous de choisir une sculpture qui correspond à vos préférences et à vos contraintes de voyage.
  • Emballage et transport : Il est important de prendre des précautions pour protéger votre sculpture en pierre pendant le transport. Demandez à l’artisan ou au vendeur de vous fournir un emballage approprié pour éviter tout dommage pendant le voyage. Assurez-vous également de vérifier les règles et réglementations douanières pour l’exportation de sculptures en pierre de Madagascar.
  • Documentation et déclaration douanière : Lorsque vous ramenez une sculpture en pierre de Madagascar dans votre pays d’origine, assurez-vous de conserver tous les documents de vente et de respecter les procédures douanières appropriées pour déclarer votre achat.

Les sculptures en pierre de Madagascar peuvent être de superbes souvenirs de votre voyage, en particulier si vous appréciez l’art et l’artisanat traditionnels. Elles ajoutent une touche d’authenticité à votre collection et rappellent la beauté naturelle et la richesse culturelle de Madagascar.

Que peut-on ramener de Madagascar : des produits en sisal

Ramener des produits en sisal de Madagascar est une excellente idée de souvenir, car le sisal est une fibre végétale naturelle produite à partir de l’agave sisalana, qui est cultivée dans certaines régions de Madagascar. Voici quelques détails à prendre en compte lorsque vous envisagez d’acheter et de ramener des produits en sisal de Madagascar :Que peut-on ramener de Madagascar : des produits en sisal

  • Types de produits en sisal : Madagascar produit une variété d’articles artisanaux en sisal, notamment des sacs, des paniers, des nattes, des chapeaux, des sets de table, des porte-monnaie, des bijoux et bien plus encore. Les artisans locaux tissent et confectionnent ces produits à la main, ce qui leur confère une touche artisanale unique.
  • Qualité et artisanat : Lors de l’achat de produits en sisal, examinez attentivement la qualité de la fabrication et la finition. Recherchez des produits bien tissés et résistants, avec une attention aux détails.
  • Designs et motifs : Les produits en sisal de Madagascar sont souvent ornés de motifs locaux, de couleurs vives et de motifs traditionnels. Vous pouvez trouver une variété de designs pour correspondre à vos préférences esthétiques.
  • Durabilité et utilité : Les produits en sisal sont appréciés pour leur durabilité et leur polyvalence. Ils peuvent être utilisés au quotidien, que ce soit comme sacs de plage, accessoires de mode ou objets de décoration pour la maison.

Que peut-on ramener de Madagascar : des instruments de musique traditionnels

Que peut-on ramener de Madagascar : des instruments de musique traditionnelsRamener des instruments de musique traditionnels de Madagascar est une excellente idée de souvenir pour les amateurs de musique et de culture. Madagascar possède une riche tradition musicale, et vous pouvez trouver une variété d’instruments de musique uniques et fascinants à ramener chez vous. Voici quelques-uns des instruments de musique traditionnels que vous pourriez envisager de ramener de Madagascar :

  • Valiha : Le valiha est l’instrument national de Madagascar. C’est une sorte de cithare fabriquée à partir de tubes de bambou de différentes longueurs, chacun produisant une note différente. Le valiha est joué en pinçant les tubes de bambou avec les doigts.
  • Marovany : Le marovany est un autre instrument à cordes de Madagascar. Il ressemble à une petite guitare avec des cordes en acier ou en nylon. Il est souvent utilisé pour accompagner des chansons et des mélodies traditionnelles.
  • Kabosy : Le kabosy est un instrument à cordes pincées similaire à une guitare, mais il a un son distinctif. Il est souvent utilisé dans la musique malgache, en particulier dans les musiques folkloriques et populaires.
  • Antsiva : L’antsiva est un instrument à vent traditionnel de Madagascar. Il est fabriqué à partir d’un tube de bambou avec des trous pour les doigts et est joué en soufflant de l’air à travers le tube.
  • Hira gasy : Le hira gasy est une tradition musicale malgache qui comprend une variété d’instruments et de chants. Vous pouvez trouver des enregistrements de musique hira gasy ainsi que des instruments associés à cette tradition.
  • Batteries traditionnelles : Madagascar a également ses propres versions de batteries traditionnelles, notamment le jejy voatavo (tambour à fente) et le bàkòla (batterie à percussion). Ces instruments sont utilisés dans les cérémonies et les événements culturels.

Plan du site